Depuis la création d’AFS Intercultural Programs il y a plus de 100 ans, nous poursuivons le même objectif: contribuer à créer un monde plus juste et pacifiste. Nous sommes surtout connus pour nos programmes d’échanges qui donnent à des jeunes âgés de 15 à 18 ans la possibilité de vivre en immersion totale dans un pays étranger. Là-bas, ils n’apprennent pas seulement une nouvelle langue, mais ils lient des amitiés internationales, élargissent leurs horizons, acquièrent et développent des compétences interculturelles.

Leur programme d’échange en soit, n’est ainsi que le premier pas vers un parcours de vie. Beaucoup d’AFSers, à leur retour en Suisse, rejoignent les rangs de cette grande famille de bénévoles et soutiennent les nouvelles générations de participants en amont, pendant et après leur séjour en organisant des évènements ou activités, en animant les camps, en interviewant les futurs candidats au départ, en accompagnant familles d’accueil et leurs hôtes,… A côté des formations liées aux diverses fonctions de bénévoles, AFS propose des cursus liés à l’engagement social, aux défis mondiaux et aux grands principes du volontariat. Ces thématiques continuent d’ouvrir les yeux de nos jeunes: de plus en plus engagés, ils développent leur volonté et capacité à rendre ce monde meilleur.

En tant qu’organisation à but non lucratif, nous investissons une grande partie des revenus de nos programmes d’échanges à la formation continue de nos bénévoles afin de continuer à les faire grandir même après leur séjour à l’étranger. Malheureusement la pandémie de Coronavirus et la crise qui en résulte nous frappe de plein fouet. La fermeture des frontières et les possibilités limitées de mobilité rendent notre travail compliqué, et le nombre de participants baisse jour après jour. Les rapatriements, les changements et annulations de vols auxquels nous avons dû faire face au plus fort de la crise en mars dernier ont fait exploser nos coûts. Il ne nous reste que très peu de moyens financiers pour nos bénévoles et leurs formations alors que dans le même temps, crise oblige, les coûts sont à la hausse. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous nous tournons vers vous.

Soutenez notre projet de Crowdfunding

Permettez-nous de garder notre réseau de plus de 800 bénévoles AFS motivé et formé. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons continuer à diffuser notre vision d’un monde fondé sur la solidarité et la paix.

Soutiens nos bénévoles AFS

La crise du Corona virus chez AFS

En tant qu’organisation pour les jeunes, active au niveau mondial, AFS a été particulièrement touchée par la crise du Coronavirus. La rapide propagation du virus dans le monde entier a conduit à une décision radicale: le 14 mars 2020, AFS International a décidé d’interrompre tous les programmes d’échanges en cours. Par conséquent, la plus grande opération de rapatriement de notre histoire a été entreprise pour ramener tous les participants à leur famille.

L’interruption des programmes et les rapatriements ont entraîné de nombreux coûts imprévus pour AFS Suisse. De plus, les programmes d’échanges seront réduits à partir de l’été 2020, ce qui entraînera des pertes de revenus importantes. AFS, telle que nous la connaissons aujourd’hui, est menacée. En ces temps d’inégalités croissantes, d’isolement et de fermeture des frontières, d’une part, et de solidarité mondiale et locale croissante, de l’autre, AFS, sa mission et ses valeurs fondamentales sont plus importantes que jamais. C’est pourquoi nous nous engageons à continuer de promouvoir la coexistence pacifique et la compréhension entre les cultures par le biais d’échanges interculturels.
Pour que nous puissions continuer et développer notre travail à l’avenir, nous sommes également dépendants de votre soutien.
Aidez-nous à continuer à diffuser notre vision d’un monde de solidarité et de paix en …

  • … devenant famille d’accueil pour 1 an, 6, 3 ou 1 mois
  • … envoyant vos enfants en programme d’échange avec nous
  • … faisant du bénévolat
  • … vous référant à nos apprentissages-formation
  • … faisant un don en tant que contribution de solidarité pour amortir les conséquences financières (par virement bancaire : AFS Intercultural Programs, CH-8004 Zurich, note Solidarity, compte PC 80-16409-1, IBAN CH44 0900 0000 8001 6409 1)

Votre solidarité en cette période particulière est très importante pour nous. Nous vous remercions pour tout signe de soutien!

La pandémie du Corona nous a tous touchés, mais particulièrement AFS en tant qu’organisation internationale de jeunesse. Nous souhaitons vous apporter un bref aperçu de notre gestion de la crise à travers de brefs témoignages d’AFSers qui ont été directement touchés par les effets de la crise.

La décision d’AFS International d’arrêter de suite tous les programmes a fait peser sur nous aussi les conséquences douloureuses de la pandémie. Cela ressemblait à une « Mission Impossible » à double sens:

Notre mission visant à donner aux gens les moyens d’agir de façon responsable et engagée par le biais d’expériences interculturelles (notamment par des échanges de jeunes) a été brusquement suspendue, de sorte que certains des participants ont dû interrompre l’aventure au bout de 7 mois et d’autres après à peine 2 semaines! Et, l’organisation des retours face aux difficultés croissantes a poussé notre équipe aux limites de ses capacités.

La première chose à faire était d’informer nos familles d’accueil et d’envoi de la décision d’annulation du 14 mars. Le dimanche, les bénévoles ont passé 350 téléphones et ont connu d’innombrables réactions d’incrédulité et de larmes suite à cela. En raison de l’évolution rapide de la situation, avec une hausse quotidienne des fermetures et des annulations de vols, l’humeur de nombreux parents a également évolué:

Ils voulaient désormais que leurs enfants rentrent à la maison rapidement – ce qui se révélait de plus en plus compliqué…

Maintenant que la crise actuelle a été (provisoirement?) surmontée, nous constatons qu’AFS Suisse a correctement maîtrisé la lourde tâche: La «mission» est devenue «possible» grâce à une gestion de crise très professionnelle de notre directeur général Luc Estapé, aux efforts inlassables de son équipe et à l’engagement spontané des bénévoles. A vous tous, nos sincères remerciements.

Suzanne Weigelt, Présidente AFS Suisse

Voici comment les AFSer ont vécu la crise du Coronavirus

Nous aimerions vous montrer comment nous avons géré la crise du Coronavirus jusqu’à présent grâce à quelques brefs témoignages des AFSers.

C’était mon tour de garder notre téléphone d’urgence. La première semaine était intense, le téléphone sonnait sans arrêt, même à 4 heures du matin, dû au décalage horaire. Il n’y a pas eu de véritables urgences (médicales), mais plutôt du soutien psychologique: des parents inquiets voulant que leurs enfants rentrent à la maison le plus vite possible, des élèves désespérés ne voulant pas rentrer chez eux, une inquiétude quant à l’éventualité de vols. L’arrêt de circulation des bus vers les aéroports internationaux; l’inquiétude des jeunes de devoir changer d’avion seuls; la coordination entre les parents et les bureaux AFS; la pression du temps et les différents fuseaux horaires et les erreurs de billets entraînant le report du départ compliquaient davantage les choses. Les téléphones étaient très émotionnels, et il a fallu garder mon calme pour aider les gens.

AFS Corona Timeline

  1. 28 février

    Décision du Conseil fédéral « Situation particulière »

  2. 13 mars

    Décision du Conseil fédéral « Situation extraordinaire »

  3. 14 mars

    AFS INT décide d’interrompre tous les programmes : tous les étudiants doivent rentrer chez eux

  4. 15 mars
    Equipe de crise AFS SUI : des bénévoles téléphonent à 350 familles d’accueil et parents Sending en ce dimanche
  5. 16 mars

    Lockdown en Suisse : écoles / magasins fermés ; frontières généralement fermées ; les frontières se ferment progressivement dans le monde entier ; pratiquement plus de vols

  6. 16 mars

    Collaborateurs du bureau à domicile ; mode de crise : tout le monde ne fait que des rapatriements, travaillant 14 h / 7 jours par semaine

    du 16.3. au 8.4. 3 semaines intensives avec les rapatriements / appels zoom / appels téléphonique

  7. 23 mars

    Après une semaine : le retour de 112 étudiants CH en échange

  8. 31 mars

    La plus grande opération de rapatriement: 60 étudiants reviennent des USA

  9. 8 avril

    Sending: tous les étudiants d’échange de la CH sont de retour;
    Hosting: 21 étudiants d’accueils sont toujours là

  10. 11 mai
    Réouverture des magasins, restaurants, marchés, musées

    et des écoles primaires

  11. 30 mai

    Hosting : 3 étudiants d’accueil voyagent vers la République dominicaine,18 sont encore là

  12. 8 juin

    Réouverture universités/gymnases

  13. 15. Juni

    Réouverture des frontières Schengen

Votre don fait bouger les choses : ensemble, nous pouvons assurer l'avenir d'AFS

AFS s’engage à unir les cultures, à faire tomber les préjugés et à promouvoir la compréhension et le respect dans les rencontres interculturelles par le biais de programmes éducatifs pour les jeunes. En faisant un don, vous nous aiderez à amortir l’impact financier de la crise du Coronavirus sur AFS et à poursuivre notre mission.
Votre don ira là où il est le plus nécessaire, qu’il soit destiné au fonds de bourses d’études, au soutien de nos bénévoles ou à un projet d’échange culturel en Suisse.
Merci beaucoup pour votre solidarité en ces temps difficiles et pour votre confiance!

Par Paypal:

Par virement bancaire:
AFS Intercultural Programs
CH-8004 Zürich
Note Solidarity
compte PC 80-16409-1
IBAN CH44 0900 0000 8001 6409 1